ENSEIGNEMENT

J’interviens en écoles post-bac (écoles de journalisme, de communication, de jeux video) et en formations professionnelles pour adultes. J’ai également mené un projet pédagogique interdisciplinaire avec le collège d’une île bretonne. Les formations et cours sont écrits sur mesure pour répondre aux besoins et à l’orientation pédagogique de chaque établissement. Ils sont conçus dans un esprit d’ouverture et d'interdisciplinarité hérités de mon parcours professionnel et personnel.

Démarche : Croiser les disciplines pour les éclairer et les compléter mutuellement, les considérer sous des angles nouveaux et révélateurs.
Domaines abordés : nouveaux média, archéologies numériques et narrations interactives, création graphique et plastique, histoire, patrimoine. 

ISART Digital - Cours-atelier de création narrative & plastique (depuis 2016)

Session pour les 150 étudiants des 5 classes de première année (école de jeux-video et cinema d’animation). Répartis en groupes, ils ont reçu un dossier d’archives réelles constituant à la fois une base et un cadre pour une fiction à créer. Ces documents pointaient vers le quartier du Marais dans les années 1960. C’est donc dans ces rues proches de leur école et à cette époque donnée qu’ils devaient situer un récit réaliste à la première personne, basé sur le terrain et les contraintes du monde réel. Une exercice dans la veine de ceux qu’affectionnaient les Surréalistes. Charge à eux ensuite de matérialiser ce récit sous la forme d’un document ancien, un carnet crédible, artificiellement vieilli, qui aurait été écrit 50 ans auparavant.
Une trentaine de carnets a ainsi été produite en deux mois, trente histoires différentes construites sur les mêmes bases interprétées par des sensibilités très diverses. Trente nouvelles histoires à ajouter à celle déjà riche du Marais.

Méthodologie :
- Exploitation rigoureuse d’un contexte historique.
- Faire parler des archives, écouter les histoires potentielles qu’elles portent en elles.
- Créer un personnage, ses motivations, raconter une histoire crédible en vue subjective.
- Observer et s’inspirer de documents anciens pour concevoir un objet narratif réaliste.

INA Expert - Formation pro.

Depuis 2013.
Formations dédiés au perfectionnement de professionnels. Thématiques abordées : narration interactive, jeux video, infographie interactive, nouveaux média. Sessions d’une journée à une semaine en petit groupes. J’aborde également les questions de l’archéologie des oeuvres narratives et de l’obsolescence numérique. Quel avenir pour nos créations dépendantes de l’ordinateur, pour nos archives à tous ?

ECITV - Atelier nouveaux media

Depuis 2016. 
Co-animation avec la journaliste-reporter Isabelle Fougère d’un atelier pour une classe de 30 élèves d’une formation en communication digitale. Expérience de deux semaines dédiée l’utilisation des nouveaux médias dans la preatique documentaire. Plus précisément en charge de la partie narration et technique.

CFPJ - Atelier webdocumentaire

2014-2015
Animation d’ateliers d’une semaine sur la création transmédia. Formations théoriques et pratiques dédiées au perfectionnement de professionnels de la presse. Plus précisément en charge de la gestion du groupe, de la supervisation de la partie éditoriale du projet et narrative. Aide au développement du projet sur le logiciel auteur Racontr dédié à la création de webdocumentaires.

Collège de l’île d’Ouessant
Un reportage de la radio RCF Finistère sur le projet enregistré au printemps 2015 :

Un projet interdisciplinaire

Au cours de l’année scolaire 2014-2015, j’ai conçu et mené un travail avec les collégiens d’Ouessant dans le cadre d’un projet plus global sur le cadastre de l’île

L’objectif consistait à les initier à cet aspect de leur patrimoine. Il en hériteront plus tard, la transmission intergénérationnelle est presque interrompue et ce projet pédagogique interdisciplinaire se proposait de la réamorcer. Il les a conduits à mener des enquêtes de terrain, dans leurs villages, à rencontrer les anciens de l’île et des universitaires qui ont étudié Ouessant… Ils ont reçu du maire un tirage du cadastre, un passage de flambeau symbolique,

Ils ont travaillé sur un secteur de l’île où s’élevait jusqu’en 1860 un village aujourd’hui disparu. A l’aide du cadastre napoléonien, du cadastre actuel, des archives municipales, départementales et militaires, il leur a été possible de peindre un tableau réaliste de ce village à la veille de sa destruction, depuis l’occupation des sols jusqu’au bâti en passant par la population. Ils en ont réalisé une reconstitution, une maquette.

Toutes les matières du collège ont convergé sur ce projet : le français et l’histoire pour concevoir des questionnaires, les arts plastiques et la géographie pour le dessin des cartes et la reconstitution graphique du village disparu, la technologie pour fabriquer une maquette ou modéliser des bâtiments, les SVT pour aborder le milieu naturel.

Le travail de terrain s’est appuyé sur une boussole numérique, une application mobile développée spécialement qui permet de se localiser en temps réel sur une carte du 19e s.

- 2019 -